ÉCOLE DOCTORALE THÉMATIQUE
ARCHITECTURE, URBANISME,
INGENIERIE ARCHITECTURALE ET URBAINE
ACCUEIL > DOCTORANTS > Université Libre de Bruxelles > UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES.

UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES.


Guy BAKUMBA MANGITUKULU, Guy.Bakumba.Mangitukulu@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, B. MORITZ, G. LELOUTRE, E. WOLF
- Titre de la thèse : Urbanisation, transport et circulation dans la ville de Kinshasa.

Thierno Ismaila BALDE, tbalde@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : gestion urbaine en Afrique subsharienne – étude d’impact de projets en Afrique – développement territorial en Afrique – aménagements urbains – villes ouest africaines – urbanisme à Conakry et en Guinée.
- Promoteur : J.M. DECROLY
- Co-promoteur : J.L. QUOISTIAUX
- Expert externe : A. SOUKE FOFANA (Université de Conakry)
- Titre de la thèse : Impacts des aménagements urbains à Conakry de la période socialiste à la période libérale.
- Résumé : Connaître l’impact des aménagements urbains dans la gestion urbaine constitue pour les pouvoirs publics en Afrique subsaharienne une étape importante dans le cadre de la promotion du développement territorial. Dans un contexte de rareté de ressources financières, de croissance urbaine forte, de mutations institutionnelles caractérisées par une faible décentralisation et de multiplicité d’acteurs impliqués dans le processus de développement, la demande en équipements est de plus en plus forte. Nos recherches s’orientent sur le cas singulier de Conakry, capitale de la république de Guinée ayant connu le libéralisme en 1985 après 26 ans de socialisme. A travers cette étude de cas, notre objectif est de comprendre comment l’offre d’équipements urbains est toujours défaillante malgré plusieurs décennies d’efforts et de stratégies. Enfin il s’agira de proposer, au besoin, des pistes pour des solutions alternatives.

Yasser Nassim BENZAGOUTA, Yasser.Benzagouta@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : logement - qualité - transformation - adéquation - usager - espace - conception - cadre bâti
- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : B. TERLINDEN, Y. ROBERT, A. DEBOULET
- Titre de la thèse : Les Politiques de logement à Constantine.
- Résumé : La politique du logement en Algérie, et malgré l’attention que lui accorde l’Etat, n’a toujours pas trouvé d’issue probable. A l’instar des pays en voie de développement, l’Algérie ayant connu au lendemain de l’indépendance (1962) une situation de crise en matière d’habitat décent, adopta les mêmes schémas de développement urbain que les pays étrangers dont la création des villes nouvelles autour des grandes agglomérations. D’un autre côté, imposer un système et une formule de logement aux habitants peut s’avérer problématique car les transformations apportées par ces derniers, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des logements, ont des conséquences très négatives sur le cadre bâti et l’environnement en général. Dans le cas de Constantine, troisième ville du pays, toutes les conditions (foncière, financière, sociales…) étaient réunies pour créer un modèle de ville, mais le résultat était autre. En effet, la ville fut tout de suite qualifiée de ville nouvelle en ruine. Mais, en réalité, le questionnement se pose sur deux niveaux : Comment toute une architecture savante, fondée sur des recherches scientifiques et un savoir-faire significatif, n’a pu répondre aux réelles attentes des usagers ? Comment une aussi grande opportunité de création d’une ville nouvelle, passe à côté de l’essentiel et pose à son tour d’aussi grands problèmes au niveau social qu’au niveau du cadre bâti ? De ce constat est née la présente recherche qui s’inscrit dans la perspective de l’analyse, du comment et du pourquoi, les grandes formules d’habitat engagées actuellement dans la ville nouvelle à Constantine, tardent à trouver l’issue tant attendue. Du coup l’objectif étant la recherche d’une meilleure adéquation entre usager et espace et la lecture de l’inadéquation (incompatibilité) à travers les différents comportements à l’égard de ce même espace. Aussi la recherche de méthodes pour intégrer les usagers dans le processus de la conception architecturale et urbaine. Il s’agit de formaliser des modes de conception où les critères d’ambiance et d’espaces auraient un rôle générateur dans la création de formes pratiques et commodes. Cette recherche a aussi une implication évidente dans la didactique du projet de conception architecturale du logement sachant que les modes de conception recherchées visent à articuler la dimension technique (maîtrise des espaces, maitrise de la construction) et la dimension sensible (imaginaire de l’habitant et qualification des espaces).

Jean-Didier BERGILEZ, jean-didier.bergilez@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture – sexualités – genre – libertinage
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : Ch. SCHAUT, V. PIETTE
- Titre de la thèse : Dispositifs spatiaux pour sexualités parias. Cartographie d’une planète libertine.
- Résumé : En matière de recherches associant gender studies et architecture, rares sont celles qui ont intégré dans leurs préoccupations les évolutions les plus récentes de la pensée queer et la distance critique que celle-ci oppose à l’égard des normes qui régulent le conformisme social et culturel. Plus spécifiquement - et plus largement à la fois -, la question des rapports entre les sexualités comme constructions socio-culturelles et les enjeux spatiaux que celles-ci soulèvent ont souvent été mis de côté, comme si l’étude des un(e)s n’engageait pas les autres, ou trop peu pour être envisagé(e)s valablement. Si certains travaux de Paul Beatriz Preciado pourraient être considérés, à de multiples égards, comme exemplaires d’une ouverture pour l’« architecture » à ces (re)positionnements politiques et épistémologiques, force est de reconnaître parallèlement que les pistes offertes par la pornotopie (P. B. Preciado 2004, 2011) n’ont pas encore été exploitées, et que l’exhorte de Preciado pour une prise en considération de l’espace comme dispositif de potentielle pratique de désobéissance biopolitique (P. B. Preciado 2012) n’a pas encore été suffisamment entendue. La présente recherche entend envisager cette pornotopie comme prétexte heuristique capable de renouveler notre regard sur les rapports qu’entretient l’architecture avec la sexualité, le genre, ou la fabrication des subjectivités sexuelles. Plus précisément, elle entend s’attacher à certaines questions et caractéristiques que sa topologie soulève ; considérer ce que les pratiques sexuées envisagées comme troubles font à l’espace et à ses dispositifs et, inversement, ce que les lieux font aux pratiques sexuelles, sexualisées considérées comme étranges, « déviantes » (H. Becker 1985), « parias » (GSS n°11 2014), « hétérodoxes » (Ph. Combessie, S. Mayer 2013) ou du moins « non-conventionnelles » (D. Welzer-Lang 2005). Plus précisément, nous nous attacherons dans cette étude aux formes de sexualités parias dites communément « libertines ». Derrière ce terme plurivoque, il s’agit d’identifier ce qui caractérise et rassemble des cultures sexuelles contemporaines distinctes qui toutes engagent cependant des individus dans des sexualités et des pratiques sexuelles non-conventionnelles, alors que ces mêmes personnes répondent et représentent parallèlement et non contradictoirement nombre d’injonctions normatives (entre autres le référent dyadique hétérosexuel) dans leur quotidien. Cartographier la planète libertine, ses différents modes d’expression, ses pratiques de résistance et de construction culturelle multiple, à partir de dispositifs spatiaux qui la définissent ; tel est, à ce jour et en l’état, l’objectif général de cette recherche.

Véronique BOONE, veronique.boone@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture - cinéma - représentation - conception
- Promoteur : R. KLEIN, E. VAN ESSCHE
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, B. REICHLIN, T. BENTON
- Titre de la thèse : Le Corbusier et le film, la promotion d’une œuvre.
- Résumé : Depuis le début des années 1920, et tout au long de sa vie, Le Corbusier s’est engagé dans de nombreux films ou projets de films. Une première lecture de ces œuvres cinématographiques cible comment ces nombreux documents cinématographiques et télévisés témoignent d’un intérêt incessant de Le Corbusier d’insérer ces outils médiatiques et visuels dans le large éventail d’outils de communication de son œuvre architectural et son approche de l’urbanisme auprès du grand public. Une deuxième lecture retrace les influences de Le Corbusier par le cinéma, comment le film a pu influencer la conception de l’architecture, ainsi que ses pensées écrites sur le cinéma en lien avec l’architecture. Ces deux lectures, inversées, permettent de décoder les mécanismes qui a induit Le Corbusier à utiliser le cinéma tantôt comme outil de travail, tantôt comme source de création.
- Thèse défendue : Le 27.11.17

Andrea BORTOLOTTI, andrea.bortolotti@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urban metabolism - sustainable development - urban pattern
- Promoteur : G. GRULOIS, L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : A. FISHER, S. TJALLINGII
- Titre de la thèse : Questioning space in urban metabolism. Models and urban patterns for a sustainable flows management.
- Résumé : Today, the metabolism of the city works like an open system that assume materials and energy flows and release waste residual. Urban metabolism studies are gaining interest in urban policies and decision making, facing new environmental and social urban questions. There are growing concerns indeed about the environmental impacts caused by the fast urbanization of the world, and a main question arises : can a more organized urban flows management, enlightened by sustainable urban metabolism principles, actively support the metabolic functions of urban space, improving at same time its quality and habitability ? The research aims to contribute to the process of knowledge in urban studies. Questioning space in urban metabolism offers the opportunity to integrate an effective flows management in urban design praxis and in the ecological politics of the city. While recurring approaches to urban metabolism demonstrate to focus on wide conceptual or limited technological areas, often too distant or too specifics for the underlying concrete conditions of urban flows, new theories propose the emergence and integration of the spatial urban asset and its role in enabling urban metabolism to express adaptation strategies. It is still to understand, anyway, how to translate urban metabolism in the urban space, and are still missing the tools for the integration of flows into urban design and management. A research by design try to answer to this points, moving the interest from punctual elements to the spatial conditions of flows, investigating urban patterns and guiding models to redesign parts of the city within a long term scenario for a sustainable urban metabolism transition.

Mohammed Taha BOUHASSOUN, mohammed.bouhassoun@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT, J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : B. TERLINDEN
- Titre de la thèse : La cité endogène : essai de contribution à l’interprétation architecturale du "système médinal" - le cas Tétouan".

Victoire CHANCEL, victoire.chancel@ulb.ac.be

- Promoteur : W.VAN ACKER
- Composition du comité d’accompagnement : P.URBAIN, J-D. BERGILEZ, P. CHABARD
- Titre de la thèse : L’architecture du projet : Un diagnostique épistémologique du projet architectural à l’heure de la gestion de projet.

Young Soon CHOI, young.soon.choi@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : E. VAN ESSCHE, Y. ROBERT, D. PINI
- Titre de la thèse : Le rôle de la cité historique dans la réalité de la ville contemporaine arabe. Essai d’étude comparative morphologique et typologique.

Ariane D’HOOP, a.dhoop@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture - psychiatry - anthropology of care
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : Ch. SCHAUT, G. LEBEER
- Titre de la thèse : Spatial arrangements in psychiatric care practice. An anthropological inquiry.
- Résumé : This study is about the architecture of psychiatric centers, about the way buildings, their different kinds of spaces and material environments, are used in care practice. The study focusses on care outside hospitals, in small scale therapeutic institutions. The study started with several visits of centers in Brussels, to then focus on one Institution — named « L’Equipe » — housed in townhouses since the sixties. Historically speaking these provisions are a recent variety from the Therapeutic Communities — emerging within the deinstitutionalisation movement — where care in groups in a homely setting was used as an integral part of the therapy. For this reason the house architecture, the spatial arrangements in it, and the materiality of the objects used in daily practice were explicitly made part of social interactions. Using ethnographic methods, fieldwork is conducted through observations, interviews, and analysis of paperwork that documents changes in L’Équipe. The theoretical approach is a socio- anthropological pragmatic one, grounded in empirical philosophy. The core question of the study is : how do spatial arrangements co-shape care ? Care practices will be studied through detailed observations of the arrangements of space and material objects, and the way these influence what care comes to mean. The analysis will bring out normative ideas about what good care entails, aesthetic understandings for shaping it, and the kinds of knowledge - formal/informal, conscious or tacit - that are at stake in this practice. The ethnographic research follows the CJA, in L’Équipe, a psychiatric center for teenagers. The CJA moved from a domestic townhouse to a new building, designed by architects for this purpose. This provides a unique opportunity to observe this transition, and analyse it as a series of « épreuves » — « trials », or « tests », a technique from french pragmatic sociology. The trials show how patrticipants craft the new material and social situation, bringing concerns and considerations to the surface. Following the daily practice in the house, its architectural conception, the move and the re-settling will show how the spatial and material conditions co-shape care. The study analyses psychiatric care by theoretically analyzing empirical situations in which a ‘place’ is a matter of concern.

Thierry D’HUART, tdhuart@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : Administration : Province (de Brabant) - service provincial - commune, ville, région, etc. - Bruxelles : histoire de Bruxelles - agrandissement ville et faubourgs - développement, urbanisation - faubourgs : agglomération/région (bruxelloise), faubourgs, banlieue - Voyer : architecte/commissaire/inspecteur/service voyer, des bâtisses, ponts et chaussées, travaux publics - Voirie : rues, avenues, boulevards, grande ceinture, chaussées, voie, voirie (grande et petite), etc.
- Promoteur : Y. LEBLICQ
- Composition du comité d’accompagnement : J.L. QUOISTIAUX, B. ESPION, P. FRENAY, C. LELUBRE.
- Titre (provisoire) de la thèse : De Charles Vanderstraeten à Victor Besme : l’action des inspecteurs voyers dans le développement urbanistique de la région bruxelloise (1842-1904)
- Résumé : La littérature existante aborde peu le travail du service voyer provincial du Brabant et de ses inspecteurs dans les faubourgs de Bruxelles. La thèse vise à mettre en lumière les caractéristiques de la fonction, l’organisation des services et l’influence réelle des inspecteurs voyers et de leurs subordonnés dans le domaine du développement urbanistique de l’agglomération bruxelloise au XIXe siècle. Ce développement n’a par ailleurs guère été étudié de façon approfondie. Des travaux importants ont été consacrés aux transformations urbanistiques du Pentagone et au rôle joué par Léopold II en matière d’urbanisme. Personne cependant n’a étudié de manière approfondie l’histoire du développement territorial et urbanistique des faubourgs de Bruxelles jusqu’aux limites de l’actuelle Région et même au-delà. On débouche là sur la problématique du Grand Bruxelles, qui fut toujours un sujet brûlant dès son origine au début du XIXe siècle, et cela, entre autres, au nom du principe de l’autonomie communale et de la fameuse notion de la tache d’huile. L’idée est donc également de relier le passé à l’actualité la plus contemporaine, en abordant, en finale, la question du Grand Bruxelles cent ans après la suppression du service voyer des faubourgs de Bruxelles.

Brunella DANNA-ALLEGRINI, brunella.dannai@ulb.ac.be

- Promoteur : P. LHOAS
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, V. HEYMANS
- Titre de la thèse : Fabriquer le patrimoine mondial en centre-ville : le cas de la Grand-Place à Bruxelles.

Lamatou DAOUDA, lamatou.daouda@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : I. TOKO IMOROU, T. VIGNINOU, O. AROUNA, J-L. GENARD
- Titre de la thèse : Gestion des sites rituels de la "Gaani" : Enjeux et défis dans la dynamique urbaine de la ville de Nikki.
- Résumé : Dans le monde la proportion des urbains est en perpétuelle croissance, selon les statistiques de la CEDEAO en 2007, trois-quarts de la population habiteront en ville en 2030. En 2014, l’Afrique avait 41 % de sa population citadine et ce taux devrait connaitre une croissance rapide entre 2014 et 2050 (ONU, 2014). Le phénomène de l’accroissement urbain est une réalité à l’échelle mondiale. Au Bénin, la croissance accélérée des villes remonte au lendemain des indépendances (Guingnido Gayé, 1992). Ce phénomène de croissance aboutit à la redistribution des fonctions urbaines et à la redéfinition de la dynamique spatiale. Dans ce nouveau mode de gestion de l’espace urbain, se pose la question de la protection du patrimoine culturel. L’UNESCO a pris conscience de la menace sur le patrimoine culturel et en réponse la convention pour la protection du patrimoine mondial culturel et naturel a vu le jour en 1972. Jusque-là, le patrimoine n’était qu’un ensemble d’objets et de lieux à valeur esthétique, culturelle, historique ou scientifique. En 2003, l’UNESCO reconnait le patrimoine culturel immatériel comme des pratiques, des représentations, des expressions, des connaissances et des savoir-faire mais aussi des instruments, des objets, des artefacts et des espaces culturels qui leur sont associés. Le sujet s’intéresse à la gestion de ces espaces culturels face aux défis de l’urbanisation. Le rôle des différents acteurs entre usage et conservation sur des espaces partagés entre sacré et public résume la préoccupation à la conciliation entre dynamique urbaine et conservation des traces matérielles d’un patrimoine immatériel. Il y a là un jeu d’acteurs et même de pouvoir qui serait intéressant à appréhender. Dans une autre sphère d’institution et de loi, comment se positionne la loi sur la protection du patrimoine culturel de 2007 au Bénin s’appliquant aux biens culturels immatériels, meubles et immeubles, publics ou privés. La méthodologie de travail va combiner des travaux de terrain et de recherche documentaire.

Philippe DE CLERCK, philippe.de.clerck@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : habitat collectif - droit d’usage - droit de l’urbanisme - propriété
- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, Ch. SCHAUT, B. MORITZ
- Titre de la thèse : Proximités critiques : les communautés intentionnelles en zone métropolitaine bruxelloise comme micro-laboratoire d’espaces, de coutumes et de droit.
- Résumé : La mobilisation de la notion de “commun” comme principe philosophique et critique se traduit dans de nombreuses réinterprétations d’actes quotidiens du citoyen. Parmi ceux-ci, figure en place de choix l’acte d’habiter lui-même. D’innombrables initiatives émergentes expérimentent l’habiter comme ancrage et matérialisation architecturale de pratiques de mise en commun et d’entraide, et comme réappropriation de la définition et de la gestion de son cadre de vie. Ainsi le phénomène des communautés intentionnelles, qui connut un engouement remarquable autour de l’esprit de Mai 68, ressurgit comme modèle propositionnel de nouvelles manières d’habiter et d’aménager la ville. Au travers des communautés intentionnelles actives tant à Bruxelles que dans son agglomération (zone RER), la présente recherche souhaite analyser les innovations que suscitent ces communautés en travaillant sur plusieurs champs indissociables : la configuration spatiale, le mode de gestion interne et de préservation de la communauté, et enfin le rapport à un contexte juridique (qui dans le cadre de cette recherche se limitera au droit de l’urbanisme et de la propriété) peu ou pas équipé pour donner une place à ces initiatives .

Denis DERYCKE, denis.derycke@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : histoire et théorie - composition - représentation graphique
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : A. FISHER, B. KORMOSS
- Titre de la thèse : Espaces de processus / Espaces d’analyses, description graphique de mécanismes géométriques compositionnels et de vocabulaires formels –la côte californienne vers 1980 : morceaux choisis-
- Résumé : Cette recherche a pour objectif l’analyse de quelques projets de l’architecture post-moderne de la côte Ouest américaine au milieu des années 1980, et ce au travers des représentations graphiques issues du processus de conception de ces mêmes projets. Le choix des projets analysés se justifie par la posture conceptuelle inhérente à une certaine post-modernité tardive : les enjeux architecturaux ont été en grande partie déplacés dans le processus de conception qui acquiert de ce fait une certaine autonomie, l’instance construite – quand elle existe – n’est qu’une représentation parmi d’autres du processus de conception, le langage formel de l’architecture se veut auto-référentiel. La recherche se donne dès lors pour objectif de décrire des « objets graphiques » en utilisant précisément des moyens graphiques, et de développer une méthodologie d’analyse et de représentation architecturale contemporaine pour élaborer un propos à la fois documentaire et critique. L’objectif de la recherche est donc de permettre des lectures transversales entre les différentes instances graphiques des projets étudiés, en « retranscrivant » la géométrie des objets constituants, ainsi que leurs éventuels référents externes dans une série d’espaces graphiques communs. La constitution de ces espaces s’opère en fonction de la pertinence de critères analytiques et de l’adéquation entre le discours et les techniques de représentation. Cette investigation envisage un double enjeu théorique en termes de représentation architecturale : l’extraction suivant une grille de lecture des données géométriques véhiculées par les représentations existantes, ainsi que la transposition de ces données géométriques dans des espaces graphiques communs méthodologiquement construits. Outre la production de documents analytiques venant enrichir la connaissance des objets étudiés, la recherche vise une problématique contemporaine plus large de critique des moyens de représentation graphique de l’architecture, en mettant en relation le média numérique avec la dimension paradigmatique et historique de la représentation architecturale.

Giorgia DONIN, giorgia.donin@ulb.ac.be

- Promoteur : L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : A. FISHER, J. TELLER
- Titre de la thèse : A socio-natural analysis of co-production of Water and Sanitation services in Ouagadougou, Burkina Faso.

Catalina Codruta DOBRE, cadobre@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : water sensitive urban design - evaluation tools
- Promoteur : L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : A. FISHER, N. CASABELLA, A. KHAN, S. TJALLINGII
- Titre de la thèse : Urban Stormwater management : possible catalyst for integrating "Water Sensitivity"
- Résumé : Water sensitive urban design (WSUD) aims to establish a link between water and urbanity with stormwater as a key element in creating this link. In this context, stormwater is seen as an alternative resource for non-potable waters, a part of urban landscape design, a regeneration motor of urban waterways and a direct connection to urban life. Developed in Australia, the concept of ‘water sensitivity’ is related to different practices developed in the European context such as sustainable urban drainage systems in England or alternative means of managing water in France. The search for solutions to stormwater related hazards (e.g. urban flooding and surface run-off) and the manifestation of bottom-up initiatives raised awareness of possible benefits of introducing this type of practices also in the case of Brussels Capital Region (BCR). My research aims to test evaluation tools for sensitive stormwater management practices in the case of BCR. The interest of the investigation lies in the fact that sensitive stormwater practices, even if highly appreciated by the local community, there are not yet being implemented in the BCR context. The research will highlight the way in which water sensitivity can be adapted to different locations and the multitude of factors needed to enable a change in the way water is managed in the city.

Bourhane Eddine FAHRI, bourhane.farhi@ulb.ac.be

- Promoteur : C. SCHAUT
- Composition du comité d’accompagnement : L. MORETTO, A. DEBOULET
- Titre de la thèse : Pour une ville saharienne durable. Cas de Biskra en Algérie.

Youssef EL MRABET, Mohammed.El.Mrabet@ulb.ac.be

- Promoteur : B. TERLINDEN
- Composition du comité d’accompagnement : V. BRUNFAUT, C. FUMAGALLI, D. PINI
- Titre de la thèse : L’habitat menaçant ruines dans les médinas du Maroc : un patrimoine en danger.

Roxane ENESCU, roxane.enescu@ulb.ac.be

- Domaine de recherche :
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, E. VAN ESSCHE
- Titre de la thèse : Architectures du presque rien. Révéler le non-visible architectural et expérimenter une architecture d’atmosphères à explorer à travers des analyses, hypothèses et mises en scène micro - biologique.

Florencia FERNANDEZ CARDASO, Florencia.Fernandez.Cardoso@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : gender studies - modernisme - revues
- Promoteur : Ch. SCHAUT, H. HEYNEN
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, V. PIETTE
- Titre de la thèse : Le modernisme et le genderisme en architecture : Comparaison des constructions genrées de l’architecture moderne dans trois magazines "lifestyle" (Playboy, Lui et Avenue 1953 -1972).
- Résumé : Même si une discussion a été menée par divers auteurs en histoire et théorie de l’architecture sur la discrimination et le sexisme en architecture (cf. Colomina, 1992 ; Weisman, 1994), cette discussion s’est rarement penchée sur les associations entre l’architecture moderne et le genderisme —l’idéologie qui renforce le système de bipartition hierarchisée entre ‘hommes’ et ‘femmes’. Notre projet entend prendre ces affiliations pour objet de recherche au travers de l’analyse : des discours et des figurations sociales tenus par des architectes modernes dans des magazines ‘lifestyle’. Plus particulièrement, seront explorés les discours propagés par Playboy, Lui et Avenue durant l’apogée de la société fordiste (Genard, 2007). Ces magazines ont été choisis d’abord parce qu’ils avaient une large audience et un pouvoir de diffusion important (plus puissant que les publications architecturales de l’époque), ensuite parce qu’ils ont activement construit une lecture genrée de l’architecture. Les numéros datant de 1953 à 1972 seront étudiés en se concentrant sur les références textuelles et graphiques à la modernité, à la domesticité́, à l’habitant moderne, à l’architecture moderne et aux architectes modernes. Cette première démarche sera quantitative et recensera les occurrences et les associations tant discursives que visuelles. Ensuite, trente numéros des magazines, choisis en fonction du poids qu’y prend l’architecture, seront plus soigneusement analysés dans une démarche qualitative. Dans un troisième temps, six projets et leurs architectes, médiatisés par ces magazines, seront étudiés afin de saisir si et comment les liens entre l’architecture moderne et le genderisme se sont traduits dans leurs propres productions. La comparaison entre ces magazines européens et américains est certainement innovatrice et permettra d’étudier les processus de circulations des idées et des représentations à la fois et en même temps de l’architecture moderne et des constructions genrées.

Ana Alice FINICHIU, Ana.Finichiu@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : Architecture et philosophie - géophilosophie - théorie des agencements - biopolitique - ville post-politique - junkspace - territoire entre-deux - interstice - alter-architecture - Koolhaas - Guattari - Deleuze - Mille Plateaux
- Promoteur : C. JACQUES, Ch. YOUNES
- Composition du comité d’accompagnement : F. BUCELLA, J-M. STERNO
- Titre de la thèse : Territoires entre-deux. Agencements, biopolitique et junkspace.
- Résumé : Le diagnostic de Rem Koolhaas sur les métropoles actuelles montre une ville générique, sans fin, sans identité, sans passé, sans rues, la seule activité qui reste est le shopping et la condition « in-transit » devient universelle. À cette analyse manque une partie très importante, la condition biopolitique de la métropole, qui expliquerait plusieurs des caractéristiques de ce Junkspace, comme le fait qu’il contient la possibilité de résistance face au générique. À la lumière de ce constat et suivant les directions de pensée que Gilles Deleuze et Félix Guattari ouvrent dans Mille Plateaux, cette thèse propose d’identifier les intervalles témoignant de la dimension biopolitique du Junkspace au travers d’une mobilisation de la théorie des agencements comme hypothèse pour la théorie architecturale et urbaine. Le postulat général est que ces intervalles seraient des territoires entre-deux qui fonctionneraient comme des laboratoires d’agencements témoignant d’une pratique architecturale politique redéfinissant le rôle même de l’architecte. Trois axes de recherche sont déployés. Le premier interroge la pertinence d’une pensée architecturale en termes d’agencements dans le contexte des transformations actuelles des territoires. À la suite d’un croisement avec la pensée de Deleuze et Guattari l’architecture se comprend dans son processus d’agencement et réagencement. Le second axe interroge la dimension biopolitique du Junkspace identifiant les points critiques de ses agencements et évaluant le paradoxe de l’entre-deux. Le troisième axe met à l’épreuve le potentiel des territoires entre-deux de créer des opportunités pour de nouvelles configurations spatiales.
- Thèse défendue : Le 05.11.14

Michaël GHYOOT, michael.ghyoot@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture et construction – sociologie de l’architecture – professionnalisation de l’architecture – rapports architectes-entrepreneurs.
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, M. STROOBANTS, L. DEVLIEGER
- Titre de la thèse : Le concepteur et les matériaux de construction, éléments de réflexion pour une reconfiguration des circuits de l’économie matérielle par les pratiques architecturales contemporaines.
- Résumé : Cette recherche s’intéresse aux matériaux de construction et aux architectes. Elle explore les circuits le long desquels circulent les matériaux et étudie les dispositifs dont ils sont munis pour rendre cette circulation possible. Elle se penche sur les rôles que jouent et sur ceux que pourraient jouer les concepteurs au sein de ces circuits et en regard de ces dispositifs. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’une réflexion sur les pratiques de l’aménagement de l’espace bâti. Au cours de son trajet entre son site de production et celui de sa mise en œuvre (c’est-à-dire le chantier de construction) – et même au-delà, lorsqu’une transformation libère des éléments constructifs – un matériau passe par de nombreuses étapes. Parmi toutes celles-ci, le passage par le moment de la conception est un élément central de cette recherche (même si d’autres étapes sont également abordées au fil de pages de ce travail). Quels rôles les concepteurs jouent-ils au sein de ces vastes assemblages d’acteurs et de dispositifs qui se déploient le long des trajectoires des matériaux de construction ? Comment les concepteurs sont-ils affectés par ces assemblages et comment peuvent-ils les affecter en retour ? Répondre à ces questions engage une exploration des principales trajectoires des matériaux de construction et un examen attentif des dispositifs dont ils sont munis au fil de ce processus. C’est ce à quoi s’attache la première partie de cette recherche, dont la portée est plutôt descriptive. Mais elle ne s’arrête pas à ce stade. Elle comporte également une seconde partie, plus prospective et critique. Cette recherche propose en effet d’explorer certaines pistes de reconfiguration au sein de ces assemblages. Elle examine plusieurs questions touchant aux limites des circuits de l’économie matérielle : par quelles modifications faudrait-il en passer pour que des matériaux actuellement exclus des circuits les plus courants de l’économie matérielle puissent malgré tout y circuler ? D’autres arrière-plans axiologiques pourraient-ils être mis en jeu dans les circuits de l’économie matérielle ? De quelle façon la responsabilité des différents acteurs concernés se décline-t-elle alors précisément que les vastes réseaux d’action tendent à diluer les principes responsabilisants ? La présente recherche repose sur l’hypothèse que les concepteurs peuvent effectivement contribuer à la transformation progressive des circuits de l’économie matérielle. Ils ont vraisemblablement un rôle à jouer dans la possibilité d’ouvrir ces circuits à de nouveaux matériaux, et de contribuer ainsi à établir des pratiques plus à même de répondre aux enjeux écologiques et politiques auxquels sont confrontés notre planète et ses habitants. Bien sûr, les concepteurs n’ont pas l’exclusivité de tels changements. D’autres acteurs peuvent, et même doivent, participer à de tels efforts. Ce sont pourtant principalement les concepteurs qui retiennent l’attention de cette recherche. Il s’agit dans ce cadre d’explorer les conditions d’un tel changement, et ce tant d’un point de vue méthodologique que d’un point de vue pratique.
- Thèse défendue : Le 12.09.14

Suzanne GIOVANNINI, suzanne.giovannini@ulb.ac.be

- Promoteur : Ch. SCHAUT
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, L. MORETTO
- Titre de la thèse : L’image mentale de l’architecture muséale chez les personnes atteintes d’un handicap visuel. Etudes des dispositifs et outils d’appropriation mentale et d’interprétation de l’architecture.

Geoffrey GRULOIS, geoffrey.grulois@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : théories de l’urbanisme
- Promoteur : J-L. GENARD, J-M. DECROLY
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, C. BILLEN
- Titre de la thèse : Etude empirique sur l’émergence des cercles d’urbanistes dans l’entre-deux guerres : institutions, acteurs & ressources théoriques.
- Résumé : Cette thèse veut analyser les débats théoriques autour des institutions d’urbanisme après la seconde guerre mondiale. Nous entendons donc identifier les lieux d’émergence des théories de l’urbanisme (revue, école, association…) et analyser le discours des acteurs engagés dans cette nouvelle discipline. La question de l’urbanisme nous intéresse en tant qu’articulation entre observation, analyse et action sur la ville et le territoire, considérés dans leur ensemble. Cette définition implique que l’urbanisme se trouve à la croisée de différents champs disciplinaires, l’observation et l’analyse territoriale relevant plutôt du domaine de la géographie, de la géographie et de l’histoire, alors que l’action urbanistique est restée très longtemps la compétence des architectes et ingénieurs. Notre hypothèse est que l’institutionnalisation de l’urbanisme dans l’après-guerre en Belgique s’accompagne de débats théoriques fondamentaux pour la mise en discipline de l’urbanisme.
- Thèse défendue : Le 11.12.15

Rafaella HOULSTAN, rafaella.houlstan-hasaerts@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : composition d’un bien commun - espace public vu sous l’angle de sa qualification
- Promoteur : J-L. GENARD, L. PATTARONI
- Composition du comité d’accompagnement : E. VAN ESSCHE, J-D. BERGILEZ, J. LE MAIRE
- Titre de la thèse : Espaces politiques, politiques des espaces. La production de l’espace public en Région de Bruxelles-Capitale à l’épreuve des mobilisations citoyennes.

Sophie HUBAUT, sophie.hubaut@ulb.ac.be

- Promoteur :C.SCHAUT
- Composition du comité d’accompagnement : G.GRULOIS, M-F. GODART
- Titre de la thèse : Le paysage nouvelle catégorie d’action urbaine. Le cas de la Région de Bruxelles-Capitale.
- Résumé : Cette recherche interroge la notion de « paysage » en tant qu’elle est devenue une catégorie d’action publique urbaine. Longtemps opposé à l’« urbain », le paysage pénètre en effet de plus en plus la sémantique de ses aménageurs, et plus spécifiquement encore ses politiques et outils d’aménagement, se mêlant à des référentiels centraux tels la durabilité, l’attractivité ou encore la cohésion sociale. Le paysage est abordé ici dans une perspective constructiviste : non comme un donné s’imposant par sa naturalité, mais comme l’objet d’une construction sociale et politique qui opère dans l’action des acteurs. Il s’agit donc de comprendre ce que cette catégorie recouvre. Cette perspective est mise à l’épreuve dans le cadre de l’action publique en Région de Bruxelles-Capitale, où le paysage y émerge, c’est une hypothèse, comme un enjeu spécifique de la métropolisation et lié à une reconfiguration des acteurs de l’aménagement urbain. Dans ce contexte, l’objectif de la recherche est double : d’une part, analyser les modalités de construction du paysage et la manière dont il s’est immiscé au sein de l’action publique et des cadres conceptuels de l’aménagement urbain, d’autre part étudier au travers de l’analyse de projets ce que le paysage en tant que catégorie « fait » à l’urbain, à ses représentations, et la manière dont la ville contribue, en retour, à le redéfinir.

Anne-Laure IGER, anne-laure.iger@ulb.ac.be

- Promoteur : I. STRAUVEN
- Composition du comité d’accompagnement : W. VAN ACKER, J. LE MAIRE
- Titre de la thèse : Ce que l’exposition fait à l’architecture : la culture architecturale belge au XXème siècle à travers les expositions.

Arsène IJAMBO KAMBAZA, arseneijambo@yahoo.fr

- Promoteur : B. TERLINDEN, B. DEPREZ
- Composition du comité d’accompagnement : C. KANENE, R. MPURU
- Titre de la thèse : Développement durable de l’autoconstruction dans les villes congolaises : identification d’un référentiel.

Jean-Pierre ILITO BOOZI, jilitobo@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : Gouvernance urbaine - urbanisme - économie sociale
- Promoteur : L. MORETTO, R. MPURU
- Composition du comité d’accompagnement : V. BRUNFAUT, R. OCCHIUTO, C. KANENE
- Titre de la thèse : Co-production institutionnalisée des services urbains de l’eau potable et d’assainissement dans le périurbain de Kinshasa.
- Résumé : La prestation des services en eau potable et en assainissement adéquat demeure une préoccupa-tion dans la ville de Kinshasa, particulièrement dans les zones périurbaines, malgré l’intervention de plusieurs acteurs du secteur. A cet effet, cette recherche tente d’une manière exploratoire d’examiner un modèle de collaboration entre l’Etat et les groupes de citoyens, capable de favoriser les actions coordonnées en vue d’améliorer l’accessibilité durable des services urbains de l’eau potable et d’assainissement adéquat pour des populations à revenu modeste. A partir de l’étude de deux cas localisés dans les communes périphériques de la N’sele et de Mont Ngafula, ce travail cherche à dégager ce qui pourrait mettre en lumière le fonctionnement d’une co-production institu-tionnalisée des services urbains de base au travers du programme "Village et Ecole assainis" ou de l’expérience de collaboration de l’ONG "Epase". La double préoccupation de cette démarche se focalise d’une part à interroger la mobilisation sociale dans la production des services de base et d’autre part à questionner le rapport de force entre les groupes de citoyens et l’Etat dans cette nouvelle pratique innovante de collaboration. Ces questionnements me semble utile dans cette thèse afin d’alimenter la réflexion sur la dimension institutionnalisée de ce partenariat, pour com-prendre la problématique de l’accessibilité durable des services urbains de base en eau potable et assainissement adéquat dans le périurbain des villes du Sud.

Juan José IPINA VEGA, Juan.Jose.Ipina.Vega@ulb.ac.be

- Promoteur : L. MORETTO, R. MPURU
- Composition du comité d’accompagnement : G. GRULOIS, N. CASABELLA, E. ZACCAÏ
- Titre de la thèse : Traditional water channelling network as Hybrid Infrastructure.

Anderson KABONGO MUBIKAY, ankabong@ulb.ac.be

- Promoteur : Ch. SCHAUT, ROOSEN
- Composition du comité d’accompagnement : B. MORITZ, KABAMBA
- Titre de la thèse : Analyse des logiques d’implantation et d’intégration des activités commerciales dans un tissu urbain dense. Cas des stations-services de la région du centre de Kinshasa.

Abdou KAILOU DJIBO, akailoud@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : morphologie urbaine - fourniture - eau et assainissement en milieu urbain - Afrique.
- Promoteur : L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : G. GRULOIS, M. RANZATO
- Titre de la thèse : Impacts de la morphologie urbaine dans la fourniture en eau potable et l’assainissement au Niger : cas de la ville de Zinder.
- Résumé : Le Niger, pays de la l’Afrique subsaharienne où l’économie relève essentiellement du secteur rural connait une urbanisation galopante et incontrôlée. On estime aujourd’hui que pour l’ensemble du pays, les populations urbaines augmentent au rythme de 3,5% par an, soit un doublement tous les 20 ans. A ce rythme, il est difficile de fournir les services sociaux de base aux citadins dans la plupart des villes. C’est le cas de Zinder, la deuxième ville du Niger qui est confrontée à des graves problèmes d’alimentation en eau potable et d’évacuation des eaux usées. Ce constat nous amène à poser la question de la relation entre forme urbaine et fourniture des services eau potable et assainissement dans la seconde ville du Niger afin de dégager les scenarios possibles. Le but de cette recherche est d’étudier la question de l’eau et l’assainissement à Zinder en intégrant les aspects morphologiques de la ville. L’objectif général est de montrer la corrélation entre la forme urbaine et la fourniture des services eau potable et assainissement ainsi que les stratégies des acteurs pour accéder à ces services à partir d’une analyse typo morphologique de la ville de Zinder. Pour atteindre cet objectif, une analyse diachronique et synchronique de la ville permettant de différencier les différents tissus urbains sera effectuée afin de mieux comprendre les diversités des formes et fonctions urbaines de la ville de Zinder à travers la morphogenèse urbaine au niveau de la parcelle telles que définies par Gianfranco Caniggia et Philippe Panerai. Cette analyse permettra d’appréhender les possibles corrélations entre la forme urbaine et la fourniture des services sociaux de base en occurrence l’eau et l’assainissement à Zinder.

Emeritte KALEKA N’KOLE , kalekabintu@gmail.com

- Domaine de recherche :
- Promoteur : B. TERLINDEN, R. OCCHIUTO
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, G. LELOUTRE, M. ROOSEN
- Titre de la thèse : Kinshasa : Réflexion sur un prototype d’Habitat antiérosif.

Joël KAPASI , joel.kapasi@ulb.ac.be

- Promoteur : G. LELOUTRE
- Composition du comité d’accompagnement : G. GRULOIS, J-L. GENARD, S. KAMPELMANN, D. MUKOKO SAMBA
- Titre de la thèse : Urbanisation, pauvreté et détérioration de l’environnement dans la division unique d’Inkisi : essai des perspectives de la ville durable.
- Résumé : Le Kongo Central est une province de la République Démocratique du Congo reliant l’océan atlantique à la ville de Kinshasa par la route nationale de première importance. Son urbanisation marquée notamment par le dépeuplement des villages au profit de centres urbains reposant sur des infrastructures socioéconomiques coloniales, constitue un facteur de paupérisation de ces centres urbains qui induit une économie débrouille. L’une des conséquences les plus remarquables est la pratique généralisée de coupe d’arbre de l’hinterland de ces centres urbains pour répondre à la demande urbaine de braise pour la cuisson journalière des repas. Il en découle la problématique du rejet CO2 dans l’atmosphère et un phénomène dramatique de déforestation, soit une mise en péril de l’écosystème de la province dans une dynamique de satisfaction des besoins des centres urbains. Ambitionnant de Comparer la valeur des paradigmes néoclassique du modèle de soutenabilité faible et écologique du modèle de soutenabilité forte de dans le cas du Kongo central par le prisme de l’écologie du territoire dans une méthodologie fondée sur la recherche-intervention, cette recherche vise à réfléchir sur les fondements de cette urbanisation et à identifier des pratiques socio-économiques alternatives, à même d’équilibrer le rapport entre les territoires ruraux et urbanisés en vue d’un développement durable des territoires des villes du Kongo Centrale sous études.

Dounia KHIREDDINE , dkhiredd@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture - patrimoine - forme urbaine - tourisme - territoire - environnement.
- Promoteur : B. TERLINDEN
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, Y. ROBERT, J-M. DECROLY
- Titre de la thèse : Requalification des centres anciens. Vers une reconquête de l’identité nationale à travers l’émergence touristique – Cas de Timimoune.
- Résumé : Le canevas de la présente recherche est la valorisation de l’identité territoriale un processus de mutations urbaines au travers d’un développement touristique, économique et social. Participer ainsi à la sauvegarde de cet espace vivant, ce lieu, en conciliant : patrimoine, mode de vie et tourisme. Aussi, « Faire que l ’Urbanisme soit un Projet de Société dans l’espace et dans le temps ». Cette recherche a pour objet la requalification des ksours de Timimoune à travers deux composantes : le tourisme alternatif et la sauvegarde du patrimoine. Paradoxalement, le tout reste fortement lié, car sans une bonne planification, certaines destinations touristiques ne seraient plus en mesure de perpétuer leurs viabilités, vu l’activité menant à la dévastation du trésor culturel et de l’identité locale. En parallèle, l’attrait de cette même activité ne continuera qu’en adoptant des actions de sauvegarde, de restauration et de revitalisation de ces structures qui finalement pourraient se doter des moyens nécessaires pour cette même réaffirmation grâce au tourisme, d’où l’intérêt d’aborder cette thématique. La difficulté est d’arriver à contenir la masse touristique et de parvenir à assurer un équilibre avec le mouvement de requalification de ces centres fragilisés, tout en assurant la longévité dynamique de leurs abords. Comment faire éclore une dynamique territoriale au niveau local, national et international ? Comment mieux inscrire cet outil dans une démarche soucieuse d’assurer un développement durable ?

Eric KIBALA PALA , eric.kibala.pala@ulb.ac.be

- Promoteur : G. GRULOIS
- Composition du comité d’accompagnement : G. LELOUTRE, Y. ROBERT, J-C. MASHINI
- Titre de la thèse : Les transformations spatiales des citées planifiées à Kinshasa et leurs impacts sur le paysage architectural urbain. Cas de la cité de Matété.

Pauline LEFEBVRE, pauline.lefebvre@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, D. DEBAISE
- Titre de la thèse : Une théorie pragmatiste de l’architecture (1990-2010). Comment penser l’engagement des architectes avec le réel ?
- Résumé : La thèse porte sur les récents succès du pragmatisme en architecture. Elle s’intéresse particulièrement aux moments où le terme ‘pragmatisme’ prend un sens philosophique, lorsqu’une alliance est établie avec le courant de pensée entamé par Peirce, James et Dewey à la fin du 19ème siècle. L’objectif est de considérer à nouveaux frais la manière dont le terme a été discuté quand le milieu (principalement nord-américain) de l’architecture s’est mis à aspirer à « un nouveau pragmatisme architectural » dans les années 1990 et 2000. Certains architectes et théoriciens ont commencé à réclamer une refocalisation sur les aspects pratiques de l’architecture, face à une discipline qui était devenue très théorique, surtout du fait des récents succès de la théorie critique allemande et du structuralisme et poststructuralisme français. Ils se désintéressaient de ces influences philosophiques difficiles et mettaient surtout en cause la forme discursive que l’architecture s’était mise à prendre. Ils défendaient un retour à la pratique, à son aspect expérimental, projectif. Ce mouvement a soulevé beaucoup d’objections de la part de penseurs qui craignaient que ce tournant pro-pratique, anti-théorique ou encore « post-critique » ne prive les architectes des garde-fous assurés par la distance critique et ne les mène tout droit dans les affres de l’instrumentalisme, de l’anti-intellectualisme, et surtout de la complicité avec le marché ou le pouvoir. Mes recherches explorent les rares occasions où une philosophie alternative – le Pragmatisme – a été introduite pour tempérer ce mouvement anti-théorie. Dans ce contexte, certains ont considéré le Pragmatisme comme une alternative américaine secourable pour succéder aux philosophies continentales. Malgré ces tentatives, le Pragmatisme est très rarement considéré comme une véritable alternative à la théorie critique, du point de vue de la posture politique qu’il engendrerait : ceux qui redoutent les conséquences de l’attitude désinvolte des post-critiques n’admettent pas que le Pragmatisme puisse offrir des formes différentes d’engagement politique et de responsabilités morales, qui soient plus ancrées dans la pratique, sans être pour autant moins exigeantes. La thèse s’empare de cet angle mort, de ce manque de confiance face aux promesses du Pragmatisme. Elle met en évidence les contributions qui ont choisi le Pragmatisme comme alternative à la critique ou du moins comme moyen de repenser les engagements des architectes à nouveaux frais, loin du réquisit de distanciation et d’autonomie imposé par la critique. La thèse prolonge encore cette exploration par un travail spéculatif, sous la forme de « et si ». Au travers d’une lecture approfondie des premiers pragmatistes, une série d’essais ponctuent la cartographie des récents succès du Pragmatisme en architecture, afin de penser – avec cette philosophie – l’engagement des architectes avec le réel.
- Thèse défendue : Le 28.09.16

Géry LELOUTRE, gery.leloutre@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urbanisme - Bruxelles
- Promoteur : V. BRUNFAUT, P. VIGANÓ
- Composition du comité d’accompagnement : J-M. DECROLY, Ch. DELIGNE, B. GROSJEAN
- Titre de la thèse : Processus opératoires de co-production de la ville à Bruxelles dans la seconde moitié du XXe siècle : reconstitution du projet pour une métropole horizontale.

Diane LEROY, Diane.Leroy@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT, J. SFEIR
- Composition du comité d’accompagnement : A. FISHER, J-M. DECROLY, N. SEMMOUD
- Titre de la thèse : La fabrication de nouveaux moyens de valorisation du patrimoine bâti jordanien à travers l’étude de différents projets culturels participatifs.

Sarah LEVY, sarah.levy@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urbanisme - planification du territoire - politiques publiques - régulation
- Promoteur : J-L. GENARD, M. RYCKEWAERT
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, B. MORITZ, E. CORIJN
- Titre de la thèse : La planification sans le plan. Règles et régulation de l’aménagement du territoire bruxellois.
- Résumé : Est-il encore possible, dans les conditions économiques, démographiques, sociales et politiques actuelles, de planifier l’aménagement des villes ? Ou faut-il considérer que, pour le développement urbain, « planifier l’avenir ou même simplement élaborer une stratégie à partir d’une évaluation à priori des besoins à satisfaire n’apparaît plus ni possible ni utile » (Crozier, 1989) ? Qu’il s’agisse de la programmation du sol, de l’organisation de l’espace bâti ou de la gestion des rapports entre programmation du sol et espace bâti, nous tentons, dans cette recherche, d’identifier les instruments susceptibles de rendre opérationnelle l’action publique d’aménagement urbain ainsi que les conditions qui permettent aux acteurs qui y participent de s’en saisir.
- Thèse défendue : Le 05.10.15

David LO BUGLIO, david.lo.buglio@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : représentation architecturale – étude patrimoniale – relevé architectural – numérisation 3D – technologies de l’information – description sémantique – analyse géométrique.
- Promoteur : J. LE MAIRE, L. DE LUCA
- Composition du comité d’accompagnement : V. BRUNFAUT
- Titre de la thèse : Caractérisation de formes architecturales. Une approche expérimentale intégrant complexité et intelligibilité des représentations numériques.
- Résumé : A un moment où la recherche dans le domaine de la documentation 3D du patrimoine semble exploiter prioritairement les outils d’enregistrement pour reproduire avec précision les attributs morphologiques d’un objet architectural, une attention sur les enjeux cognitifs des systèmes de représentation paraît nécessaire. Nos recherches se concentrent donc sur les aspects épistémologiques entourant le relevé architectural. Elles ont pour ambition première d’offrir une observation critique des technologies et méthodes mobilisées par les acteurs de la numérisation 3D. A travers cette étude, l’objectif est d’évaluer la manière dont l’acquisition et la représentation de données contribuent, ou non, à l’enrichissement de nos connaissances architecturales. Nos recherches ont pour seconde ambition de mettre en place un modèle de description géométrique/sémantique d’objets architecturaux permettant d’intégrer toute la richesse informationnelle des numérisations 3D au sein de représentations intelligibles.
- Thèse défendue : Le 19.10.16

trésor LUMFUAKENDA BUNGLENA, tresor.lumfuabkenda ; bunglena@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : J. LAGAE, V.BRUNFAUT, N. LELO
- Titre de la thèse : Infrastructures hospitalières en République Démocratique du Congo : Etude analytique des processus participatifs dans l’architecture hospitalière postcoloniale.

Irène LUND, irene.lund@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : histoire de l’architecture
- Promoteur : R. DEVOS, J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : I. STRAUVEN, M. DE KOONING, F. VANLAETHEM
- Titre de la thèse : Pierre-Louis Flouquet. Chroniqueur, promoteur et critique de l’architecture belge (1932-1967).
- Résumé : Pierre-Louis Flouquet (1900-1967) is mainly known for his abstract paintings and poetry. But, between 1922 and 1967, he was a key figure of the architectural debate in Belgium especially because he was the country’s most prolific writer and editor on design, architecture and urbanism. He wrote several thousand articles published in magazines and newspapers, several books and founded, edited and directed seven magazines : 7art (1922-1928 ; 1948-1949), Bâtir (1932-40), Reconstruction (1940-44), Chantiers (1946-49), Cahiers d’urbanisme (1949-1969), Bruxelles 55 (1955-56), La Maison (1945-67). His work has been used as source for research on many distinct subjects, but despite of his substantial production, his contribution to the design debate has hardly had any thorough critical attention. We believe that the quality of his important body of work is a fundamental source for the historiography of Belgian architecture and design, but also for the general knowledge of the Modern Movement, and particularly the medias role in diffusing its ideas. On the basis of his publications as well as his archives, this PhD intends to analyse the production of this multidisciplinary personality. The aim is to give an understanding of the role of his contribution to the debate of the Modern Movement on a local scale, as well as its diffusion and reception by a broad audience.

Olivier MACLÈS, olivier.macles@ulb.ac.be

- Promoteur : A. FISHER
- Composition du comité d’accompagnement : P. LHOAS, J. LE MAIRE
- Titre de la thèse : La forme architecturale entre récit constructif et critique du lieu

Sylvain MARBEHANT, smarbeha@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : théorie de l’Architecture - conception architecturale - questions épistémologiques appliquées au domaine de l’architecture
- Promoteur : Stéphane VANBEVEREN.
- Titre provisoire de la thèse : Identification de principes de conception reliant architecture et contexte.
- Résumé : Cette recherche doctorale explore le statut problématique de l’autonomie des concepts architecturaux et plus largement celle des connaissances associées au domaine de l’architecture. On sait que les acteurs du domaine de l’architecture composent avec la contingence. L’architecture est un art situé par excellence. Or de nombreuses connaissances élaborées à son égard contribuent à simplifier ce rapport complexe et toujours renouvelé avec la réalité. Le filtre élémentaire de la connaissance s’applique autant à la définition des objets architecturaux qu’à la formulation des projets architecturaux. Or certains concepts – par leur vocation à généraliser – n’intègrent pas le caractère spécifique de chaque projet architectural. On démontre ici que les concepts architecturaux peuvent restituer la complexité inhérente à la spécificité d’un projet architectural si on accepte leur nature intermédiaire. En cela, on établira qu’ils sont des représentations médiatrices, à la fois autonomes, à la fois spécifiques. D’abord, une référence est faite à quelques postures épistémologiques qui défendent la relation entre la connaissance et son contexte matériel, cognitif et social d’élaboration. A la lumière de cet appel, est précisée la nature intermédiaire d’un concept pour le cas particulier de la conception architecturale. Ensuite, ces propriétés sont éprouvées par des pratiques et théories architecturales datées et situées. Face à la crise de l’environnement construit, diagnostiquée à l’époque dite postmoderne, on peut relever une série d’approches instaurant des moyens théoriques permettant d’inverser la tendance générale à la « dé-contextualisation ». Parmi le vaste champ de ces approches, on étudie le "contextualisme" de Colin Rowe et Robert Venturi, certains défenseurs de la "typo-morphologie" italienne, le "réalisme critique" de Vittorio Gregotti et les premiers travaux des membres de la Team 10. Leurs postures théoriques sont caractérisées au travers de leurs écrits et de quelques réalisations exemplaires. Les concepts clés qui ressortent de ces pratiques sont ici compris via leur rôle dans le processus de conception. Cette posture particulière qui resitue ces concepts face aux dynamiques du projet architectural, doit révéler leur statut complexe et les relations qu’ils permettent. Une approche figée de la connaissance architecturale – défendue trop souvent par l’idée d’autonomie – n’est en effet pas suffisante pour restituer la complexité inhérente à la situation de chaque projet architectural.

Barpougouni MARDJOUA, barpougouni.mardjoua@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : O. BAGODO, O. GOSSELAIN, A. LIVINGSTONE SMITH
- Titre de la thèse : Etude archéologique des villes caravanières de Karimama et de Banikora : dynamique urbaine et enjeux de protection des patrimoines

Gérard MATONDO LUMINUKU, gmatondo@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE, KORMOSS
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, DAWANS
- Titre de la thèse : Les conflits fonciers, un obstacle au développement des cités de Luozi, Mbanza Ngungu et Songolo dans le Kongo Central.

Kristel MAZY, krismazy@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urbanisme - territoire - analyse multicritère - aide à la décision - développement soutenable - voie d’eau
- Promoteur : Y. RAMMER
- Co-promoteur : P. BOUILLARD, J.L. QUOISTIAUX
- Titre provisoire de la thèse : Élaboration d’un outil d’aide à la décision pour le développement soutenable d’un territoire traversé par une voie d’eau en Europe.
- Résumé : Dans le domaine de la construction des bâtiments, les démarches Haute Qualité Environnementale développées dans nombre de pays du monde s’appuient sur des outils d’aide à la décision, basés sur des méthodes d’analyse multicritère. En comparaison, le domaine du développement urbain se montre moins armé en la matière. La démarche HQE2R, permettant d’intégrer le développement soutenable dans chacune des phases d’un projet de quartier et de comparer différents scénarios, n’en est encore qu’au stade d’ébauche. En outre, les voies d’eau européennes ainsi que les territoires qu’elles traversent et qu’elles structurent présentent aujourd’hui des enjeux majeurs en terme de développement soutenable. Différents arguments alimentent cette hypothèse. Par exemple, l’acheminement des marchandises par la voie d’eau produit moins d’externalités environnementales négatives que les transports routier et aérien. En outre, en termes de cohérence territoriale, elles constituent des opportunités de liaison inter-quartiers, inter- régionale, internationale. Par ailleurs, polarisant dans de nombreux cas la fonction industrielle, les territoires structurés par une voie d’eau offrent d’autre part un cadre et un milieu de vie spécifiques pour l’habitat. Ces territoires sont donc aussi des lieux où la mixité des fonctions urbaines reste un enjeu. Le projet de recherche vise à élaborer un outil d’aide à la décision, destiné à encourager les différents acteurs d’une région jalonnée par une voie d’eau à se rendre partenaires d’une démarche conciliant les différents usages et enjeux sous l’égide du développement soutenable. Il s’agit d’un outil à partir duquel il sera possible d’évaluer une stratégie politique, une opération de quartier, un projet urbanistique, d’une part au regard de la situation existante et, d’autre part, selon les objectifs du développement soutenable adapté à un territoire traversé par une voie d’eau. Une application sera réalisée sur la zone du Canal à Bruxelles sur l’axe Anvers-Charleroi.

Typhaine MOOGIN, typhaine.moogin@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : prix - médiations - postmodernisme - histoire de l’architecture belge
- Promoteur : J-L. GENARD, J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : R. DEVOS, P. CHABARD
- Titre de la thèse : Les prix d’architecture en Belgique Francophone. Analyse compréhensive des processus de reconnaissance en architecture.
- Résumé : Cette recherche s’intéresse aux prix d’architecture, ces distinctions honorifiques attribuées à une œuvre architecturale et/ou à son auteur. Les prix y sont étudiés en tant que dispositifs de médiation participant à la construction de la discipline. En tant que lieux de jugement, les prix sont ainsi des situations de définition de l’architecture relevant d’une fonction normative, établissant et transformant les normes et valeurs architecturales, et d’une fonction performative, intégrant des édifices au monde de l’architecture. Une double fonction dont cette recherche propose de questionner les cadres et conditions. Ces conditions répondent d’une part, à des rationalités propres à l’architecture, en tant que discipline et profession, mais aussi d’autre part, à des rationalités intrinsèques au dispositif du prix. L’hypothèse suggère ainsi qu’une analyse compréhensive des récompenses permettrait de rendre compte de ces rationalités plurielles, des potentielles tensions qui surgissent de leur rencontre, et de comprendre en quoi ces rencontres participent à la double fonction normative et performative du prix pour l’architecture. Avec pour terrain d’étude le contexte de l’architecture belge entre 1968 et 1988, cette recherche étudie une scène postmoderne où les glissements axiologiques de la discipline ont particulièrement mis en question la normativité et la performativité du prix, et inversement. À travers une enquête qualitative, sont étudiés ensemble les discours des différents acteurs, les œuvres architecturales lauréates ou tout autre facteur extérieur jouant de manière antécédente et postérieure. C’est avec une telle analyse, menée sur différentes temporalités et à différentes échelles, qu’il sera possible de saisir la diversité et la complexité des rationalités à l’œuvre au sein des prix. Prix qui constituent une des scènes de l’architecture en train de se construire.

Alvaro MERCADO JARA, alvaro.mercado.jara@ulb.ac.be

- Promoteur : G.GRULOIS
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD
- Titre de la thèse :Urban scraps in Valparaiso as potential public spaces of leisure.

Lamia NASSIF, Lamia.nassif@ulb.ac.be

- Promoteur : C. JACQUES, R. FAYAD
- Composition du comité d’accompagnement : F. BUCELLA, J-M. STERNO
- Titre de la thèse : Etude des paysages du capitalisme à son étape actuelle : Quand l’architecture devient publicité, le cas au Liban

Julie NEUWELS, jneuwels@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture - habiter - développement durable - environnement - action publique - gouvernementalité - instrument - référentiel - Bruxelles
- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : L. MORETTO, D. LIONEL, Z. EDWIN
- Titre de la thèse : Architecture, développement et action publique : conjugaison en mutation dans un contexte de recherche de durabilité. Le cas de la Région de Bruxelles-Capitale.
- Résumé : Depuis bientôt trente ans, la référence au « développement durable » annonce une nouvelle phase de remise en question et, donc, de remodelage du rôle sociétal alloué à l’architecture. L’ampleur et la teneur de ces évolutions ne sont pas évidentes car, si le durable arbore une potentialité critique, son activation demeure incertaine. Cherchant à comprendre, frontalement, dans quelle mesure cette potentialité critique est activée dans la gouvernementalité de l’architecture, la recherche analyse comment les problèmes, les enjeux et les solutions sont appréhendés par les acteurs influant les politiques publiques bruxelloises. Abordant l’architecture en tant qu’instrument de pensée et instrument d’action selon les termes d’Henri Lefebvre, il s’agit de questionner les évolutions du triptyque architecture, action publique et idéologies développementalistes modernes induites, volontairement ou involontairement, au nom du durable. Pour ce faire, la recherche prend la forme d’une genèse s’intéressant aux héritages, à la mise en forme et à la négociation du référentiel d’architecture durable. Au final, éminemment top-down, cette genèse propose une lecture des mouvements de politisation, non politisation et dépolitisation inhérents au référentiel d’architecture durable tel que conceptualisé et formalisé en Région de Bruxelles-Capitale.
- Thèse défendue : Le 12.10.15

Etienne NGENDAKUMANA, engendak@ulb.ac.be

- Promoteur : B. TERLINDEN
- Composition du comité d’accompagnement : Ch. SCHAUT, H. WILQUIN
- Titre de la thèse : Restructuration durable des bidonvilles au Burundi : approche éco-systémique de la conception de l’habitat dense, à faible coût en terre et en bambou.

Quentin NICOLAÏ, quentin.nicolai@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : formes du paysage – afrique de l’Ouest - espace et religion – territoire et généalogie - anthropologie de la nature – écologie politique - patrimonialisation
- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : Y. ROBERT, J. NORET
- Titre de la thèse : Forêts sacrées et aires protégées : usages, perceptions et actions.
- Résumé : Les « forêts sacrées » désignent dans le Bénin méridional des îlots forestiers considérés comme des lieux de cultes vodun sous la responsabilité de prêtres ou de collectivités. Elles se distinguent par les divinités qu’elles abritent et les circonstances de leur fondation. Dans le contexte actuel de transformation du pouvoir local et d’explosion démographique dans les localités abritant ces sites, on constate aujourd’hui une attention particulière des politiques nationales et internationales qui, inquiets de voir ces îlots disparaitre, tentent de mettre en œuvre des mesures d’aménagement en vue d’en préserver les ressources. À partir d’un travail de terrain sur le plateau d’Abomey dans le Sud-Bénin, cette recherche se focalisera sur la mise en œuvre concrète et matérielle des projets d’aménagements dans les forêts, et sur les résistances et les usages contestataires qui en sont fait par les populations. Pour ce faire, ce travail entendra sortir du cadre restreint des forêts telles qu’elles ont été abordées essentiellement jusqu’ici, pour s’intéresser aux relations qu’elles entretiennent avec les lieux habités, et à la place qu’elles occupent dans la composition des territoires. Pour finir, cette recherche tentera de contribuer à la qualification de différents modes d’appréhension de ces îlots forestiers dans le Sud-Bénin. Ce travail mettra en exercice une approche basée sur le relevé et l’entretien non-directif. Il entendra montrer ce que les architectes peuvent apporter dans des études abordées essentiellement par les sciences sociales et sciences naturelles.

Price NJANDA, Jaudel.Price.Njanda.Nounjio@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : B. TERLINDEN, BOUZIDI, FOLKERS, A. FISHER
- Titre de la thèse : Architectures africaines : du vernaculaire au véhiculaire.

Kem Martial NOUDEVIWA, nounagnon.noudeviwa@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : I. TOKO IMOROU, B. TERLINDEN, E. ADJOVI
- Titre de la thèse : Actualisation de patrimoine par la médiation de l’architecture moderne.

Aoi ODA, aio ;oda@ulb.ac.be

- Promoteur : P. LHOAS
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, E. VAN ESSCHE
- Titre de la thèse : Victor Horta et la naissance de l’Art Nouveau : la première étude analytique et exhaustive de ses sièges (1983-1912).

Edward OGUNMWONYINOSAKHARE,

- Promoteur : B. TERLINDEN
- Composition du comité d’accompagnement : V. BRUNFAUT, L. MORETTO
- Titre de la thèse : A holistic and comprehensive private sector driven approach to housing and infrastructure delivery as an alternative to complement government in solving the huge dearth and deficit of housing in Nigeria.

Claire PELGRIMS, Claire.Pelgrims@ulb.ac.be

- Promoteur : J. Le MAIRE, J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : G. LELOUTRE
- Titre de la thèse : Tension entre imaginaires de la vitesse et de la lenteur dans l’évolution des aménagements urbains de mobilité

Jean-François PINET, jpinet@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture ouest-africaine - habitat contemporain - ruralité - urbanisme - territoire - analyse urbaine - typo-morphologie - culture matérielle - techniques constructives
- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : O. GOSSELAIN, Y. ROBERT, J-L. GENARD
- Titre de la thèse : Ruralités contemporaines en Afrique, étude des mutations des villages Dendi (nord Bénin).
- Résumé : La recherche porte sur les structures bâties et les logiques de peuplement du Dendi, région sahélienne transfrontalière située le long du fleuve Niger. En étudiant les différents villages de la région de manière transcalaire, sur le plan des formes urbaines et architecturales, ainsi qu’au travers des techniques constructives et de la transmission de ces techniques, nous souhaitons enrichir et développer les réflexions liées à l’analyse des villes et villages contemporains en Afrique de l’Ouest. Cet enrichissement est à considérer tant en terme de contenu que de méthode, la recherche visant à appliquer de manière originale et réflexive des outils de relevé et d’analyse dont le recours s’est jusqu’ici limité aux seuls contextes urbains consolidés.

Luis Miguel PINTO GONCALVES, lpintogo@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : anthropotechnique - espace - hominisation - interfaces - numérique - phénoménologie - technique - (trans)humanisme
- Promoteur : B. TERLINDEN, J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : E. VAN ESSCHE
- Titre de la thèse : Habiter la matière calculée.
- Résumé : Considérant l’architecture comme une expérience de l’être-au-monde, comment la révolution numérique, qui constitue également une révolution de la perception, redéfinit-elle notre rapport au monde et par là-même les condition du « séjour humain » ? Partant du concept d’« îles absolues » (Sloterdijk, 2005) caractérisant l’habitat contemporain, le travail de recherche propose d’étudier l’explicitation du séjour humain à l’ère des technologies numériques en s’appuyant sur la notion « d’ontophanie numérique » (Stéphane Vial, 2012) . L’objectif est de caractériser ce que seraient ces « structures morpho-immunologiques de l’espace » dès lors que le rapport entre l’intérieur et l’extérieur se trouve questionné à la fois par le traitement computationnel et par l’émergence des réseaux pervasifs.

Lisa RAPORT, lisa.raport@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : C. SCHAUT, J-L. GENARD
- Titre de la thèse : Entre ethnographie et architecture, une approche heuristique des mutations de l’espace domestique de familles originaires du Maroc à Bruxelles

Yves ROBERT, yrobert@ulb.ac.be

- Promoteur : J-L. GENARD
- Composition du comité d’accompagnement : J. LE MAIRE, V. BRUNFAUT
- Titre de la thèse : Le patrimoine à l’épreuve de la mondialisation. Patrimonialité et patrimonialisation en Afrique.

Christine ROELS, croels@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : architecture rurale - architecture agricole – livres d’architecture – 19e et 20e siècle – Belgique
- Promoteur : J. LE MAIRE, A. FISHER
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, Ch. LOIR
- Titre de la thèse : L’architecture des constructions agricoles. Monographies de quatre ouvrages belges marquants (1854 – 1916 – 1962 – 1996).
- Résumé : L’objectif de cette thèse est de contribuer à la connaissance en matière d’architecture rurale. Pour ce faire, nous empruntons des méthodes relatives à l’histoire de l’architecture mais aussi à l’histoire des idées et nous avons choisi de nous intéresser aux idées et discours formulés par des théoriciens belges de l’architecture des constructions agricoles. La thèse met plus particulièrement en évidence les tensions entre notions d’architecture moderne et d’architecture vernaculaire dans quatre espaces de productions écrites, rendus sous forme de monographies de livres et d’une discussion générale : les traités, recueils et manuels sur les constructions rurales de la révolution industrielle au 19e siècle ; les essais sur les maisons d’agriculteurs alimentant un mouvement régionaliste parmi les architectes modernistes de la première moitié du 20e siècle ; les essais et émergences d’une politique de défense des paysages ruraux traditionnels en Wallonie dans les années 1960 à 1980 ; ainsi que les études scientifiques des constructions agricoles paysannes publiées à partir de 1950.

Federica Natalia ROSATI, federica.rosati@ulb.ac.be

- Promoteur : L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : J. TELLER, C. SCHAUT, M. RANZATO
- Titre de la thèse : Typologies of Institutionalised Co-production of Water and Sanitation Services in the Urban South (TYCO-WSS)

Daniela SALGADO COFRE, daniela.salgado.cofre@ulb.ac.be

- Promoteur : V. LEVY
- Composition du comité d’accompagnement : L.MORETTO, M. GHYOOT
- Titre de la thèse : Objectual Landscape : Expression and transformation of traditional technical culture in rural areas of central Chile.

Mohamed SAOUDI, msaoudi@ulb.ac.be

- Promoteur : B. TERLINDEN
- Composition du comité d’accompagnement : L.MORETTO, J-N. APART, S. ZARRON
- Titre de la thèse : Un projet et une volonté politique dans un pays en développement.

André STEPHAN, andre.stephan@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urbanisme et transports - architecture soutenable - énergétique du bâtiment - énergie grise.
- Promoteur : K. DE MYTTENAERE
- Titre de la thèse : De la Performance Energétique du Bâtiment (PEB) aux Empreintes Energétique et Carbone du Bâtiment (EECB). Méthode multi échelles et transdisciplinaire pour l’évaluation
- Langue : Anglais
- Résumé : Un pas majeur dans l’utilisation rationnelle de l’énergie est la réduction de la consommation énergétique liée aux bâtiments. L’évaluation quantitative de la performance énergétique des bâtiments tend à se concentrer uniquement sur l’utilisation d’énergie à l’intérieur du bâti, ignorant son contexte spatio-temporel. En d’autres termes, ignorant les consommations collatérales reliées à sa construction-rénovation-maintenance et son implantation. Certains outils, investiguant le cycle de vie du bâtiment, prennent en considération l’énergie grise des matériaux de construction et des systèmes utilisés afin d’examiner le contexte spatio-temporel, durant la phase de construction ou rénovation mais pas d’utilisation. D’autres labels de certification environnementaux proposent une évaluation de l’impact du bâtiment sur son environnement mais ne fournissent que des scores à points sans quantification. La recherche propose donc de développer une approche inexistante, transdisciplinaire et multi-échelle qui quantifie l’Empreinte Energétique et Carbone du Bâtiment i.e. la consommation liée à sa construction-rénovation-maintenance, à son utilisation, au mode de vie résultant des habitants en termes de déplacement et d’autres habitudes de consommation.

Iwan STRAUVEN, istrauve@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE, E. DE KOONING
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD
- Titre de la thèse : Victor Bourgeois (1897-1962). Radicaliteit en pragmatisme. Moderniteit en traditie
- Résumé : La thèse de doctorat constitue la première étude transversale et systématique de l’œuvre et de la pensée théorique de l’architecte Victor Bourgeois (1897-1962). A contrepied d’une image de Bourgeois formée dans l’historiographie de l’architecture moderne en Belgique, cette étude est basée sur la cohérence fondamentale entre son œuvre d’avant et d’après-guerre, et sur la congruence entre sa théorie et sa pratique. L’essai se propose donc de tracer un portrait complexe et nuancé de Victor Bourgeois. Il y est présenté comme un moderniste qui a cherché la continuité avec la tradition, un iconoclaste radical qui est toujours resté pragmatique. L’analyse historique se focalise sur sa période avant-gardiste des années ’20 – avec son travail rédactionnel pour la revue 7 Arts, la construction de la Cité Moderne et son rôle dans les premiers congrès CIAM. Ses projets et réalisations des années ’30 et du second après-guerre, ainsi que son activité pédagogique à l’ISAD-La Cambre sont étudiés et analysés pour la première fois en profondeur. L’essai est complété par un catalogue raisonné, qui offre – sur base de recherches dans des archives nationales et internationales - un survol de l’entièreté de l’œuvre de Victor Bourgeois, comme architecte et comme urbaniste.
- Thèse défendue : Le 20.05.15

Paul TAMBANI MUZITA, Paul.Tambani.Muzita@ulb.ac.be

- Promoteur : A. FISHER
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, E. WOLFF, K. KABAMBA, F. NZUZI LELO
- Titre de la thèse : Les usages du foncier : Ressources et facteurs de restructuration territoriale. Cas des cités périphériques sud-ouest de Kinshasa.

Sara TASSI, sara.tassi@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : espaces publics - transformation spatiale - mémoires individuelles et collectives - analyse projectuelle.
- Promoteur : Victor BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement J. LE MAIRE, Y. ROBERT
- Titre de la thèse : "Espaces publics" et appropriation communautaire. Le cas de la ville de Porto-Novo, Bénin.
- Résumé : Á partir du cas de la ville de Porto-Novo, la thèse porte sur l’étude des « espaces publics » dans les villes précoloniales du Sud Bénin où la tension entre approche patrimoniale, projet de modernisation urbaine et appropriation communautaire oblige à re-questionner la notion d’intervention projectuelle. En contextualisant - au sein de la dimension urbaine - les nombreuses recherches anthropologiques et ethnographiques liées à l’étude ponctuelle et isolée des communautés lignagères, le projet vise la mise en place d’une analyse spatiale croisée et interdisciplinaire où le fait architectural est considéré comme intrinsèquement ancré dans la dimension historique et spatiale. Chaque « signe observable » devient donc un porte-parole des processus de transformation et d’adaptation caractérisant les formes d’association et d’organisation propres aux différentes collectivités locales. Parallèlement à ce travail d’observation et de relevé, les « espaces publics » sont aussi analysés en tant que théâtre de la confrontation et de l’action d’une pluralité d’acteurs différents (communautés lignagères, communautés religieuses, « professionnels » du patrimoine, représentants politiques,…), en relation partiellement conflictuelle et en négociation constante pour déterminer des zones d’accord en fonction de leur capacité de pression respective. Les acteurs se caractérisent par un bagage culturel et identitaire spécifique déterminant une approche fragmentaire et une vision partielle de la dimension urbaine de la ville de Porto-Novo. L’analyse d’un tel maillage d’intérêts et d’influences permet d’ouvrir la recherche vers une dimension opérationnelle consistant à analyser et questionner le rôle de ce jeu d’acteurs dans le processus de conception, d’organisation et de mise en place des différents projets d’aménagement opérant dans le tissu historique de la ville de Porto-Novo. Chaque projet est donc identifié comme une véritable « scène d’observation » qui permet d’examiner concrètement la complexe imbrication entre dimension matérielle et immatérielle, entre préservation et transformation, « traditions et modernités ».

Romain TEDIKA NSIMBA, romaintedika@yahoo.fr

- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, Y. ROBERT
- Titre de la thèse : Impact de la centralité du projet dans l’enseignement de l’architecture en République Démocratique du Congo.

Michele TENZON, michele.tenzon@ulb.ac.be

- Promoteur : A. FISHER
- Composition du comité d’accompagnement : V. BRUNFAUT, T. AVERMAETE
- Titre de la thèse : Modscapes : Michel Ecochard’s rural resettlement scheme in Morocco.

Cédrick TSHIBANGU MUNYENZE, cedrick.tshibangu.munyenze@ulb.ac.be

- Promoteur : G. GRULOIS
- Composition du comité d’accompagnement : M. KIBAYU LUSAMBA, Y. HANIN, R. MPURU, M. RANZATO
- Titre de la thèse : Etude d’extension de la ville de Kinshasa basée sur les ressources et services offerts par la rivière de la N’sele.

Alexis TSHIUNZA KABEYA, Alexis.Tshiunza.Kabeya@ulb.ac.be

- Promoteur : FRANKIGNOULLE, I. STRAUVEN
- Composition du comité d’accompagnement : P. HAUTECLER, Y. ROBERT, M. MICHIELETTO
- Titre de la thèse : Le patrimoine architectural de la ville de Kinshasa, entre tradition et modernité.

Martin TSHISUAKA NGALULA, mtshisua@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : shrinking city - perte démographique - effondrement économique - immigration.
- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : L. MORETTO, J-L. GENARD, R. MPURU MAZEMBE
- Titre de la thèse : L’applicabilité du concept de Ville Rétrécissante (Shrinking city) à la ville de Mbuji-Mayi (R.D. Congo) : Analyse Diachronique d’une Ville en Déclin.
- Résumé : La recherche se focalise sur la ville de Mbuji-Mayi en R.D.CONGO, connu pour l’importance de l’exploitation du diamant. Contrairement aux prévisions de la Banque Africaine de Développement et de la Banque mondiale en rapport avec la croissance démographique galopante en Afrique, la ville de Mbuji-Mayi connait une importante perte démographique, couplée d’une forte détérioration foncière, donc du cadre de vie. Partant de ce constat empirique, la recherche se propose d’étudier la ville au travers du prisme du phénomène de « Shrinking city » et d’établir si ce phénomène ne pourrait pas être appliqué à la ville de Mbuji-Mayi, au regard de la situation socio-économique observée, et le cas échéant, envisager des pistes susceptibles de redynamiser son économie pour pérenniser son développement.

Alexandre VAN DONGEN-VOGELS, alexandre ;van.dongen-vogels@ulb.ac.be

- Promoteur : D. LO BUGLIO
- Composition du comité d’accompagnement : P. EECKHOUT, J. LE MAIRE, L. THOLBECQ
- Titre de la thèse : Exploitation des modèles numériques pour l’étude de l’intervisibilité au sein de sites monumentaux : cas d’étude Pachacamac.

Yannick VANHAELEN, yannick.vanhaelen@ulb.ac.be

- Domaine de recherche : urbanisme - culture - métropole - centralisation - métropolisation - décentralisation - attracteurs culturels - infrastructures - mobilité
- Promoteur : J. LE MAIRE, J-M. DECROLY
- Composition du comité d’accompagnement : J-L. GENARD, B. MORITZ, P. VIGANÓ
- Titre de la thèse : Centralisation, décentralisation, métropolisation : attracteurs culturels dans la zone métropolitaine bruxelloise.
- Résumé : Cette recherche s’intéresse au développement des infrastructures de diffusion artistique et à leur rapport à la mobilité et aux espaces métropolitains au sein du territoire métropolitain bruxellois, qui est ici ramené à la zone de mobilité définie par le RER. Les lieux de diffusion artistique sont ici considérés comme des infrastructures - des éléments et espaces architecturés qui “supportent” l’expression artistique et culturelle - participant, au même titre que l’espace public et les mobilités, à la structuration urbaine, sociale et identitaire de la métropole. Cette recherche vise à étudier de manière diachronique et prospective l’articulation entre culture et mobilité dans l’espace métropolitain, avec l’hypothèse que le développement de ces infrastructures peut se comprendre au regard de trois dynamiques (la centralisation, la décentralisation et la métropolisation), et des systèmes territoriaux, des référentiels, des logiques d’implantations et des typologies architecturales spécifiques qu’elles induisent et dont témoignent les infrastructures de diffusion artistique.

Pauline VARLOTEAUX, pauline.varloteaux@ulb.ac.be

- Promoteur : G. GRULOIS
- Composition du comité d’accompagnement : B. MORITZ, B. GROSJEAN, P. GODIER
- Titre de la thèse : Anatomie du projet urbain bruxellois.

Raphael WASHE TSHILUMBA, Raphael.Washe.Tshilumba@ulb.ac.be

- Promoteur : L MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : Ch. SCHAUT, J. LE MAIRE
- Titre de la thèse : La participation des habitants pour la production d’un aménagement durable au plateau des Batékés : enjeux écologiques et socio-économiques.

Jules WEMBY LOFUDU, Jules.Wemby.Lofudu@ulb.ac.be

- Promoteur : G. GRULOIS, F. LELO NZUZI
- Composition du comité d’accompagnement : G. LELOUTRE
- Titre de la thèse : Conditions de revisitassions du palimpseste et de restructuration volontariste du panorama de la ville de Kinshasa

Lia Gabremariam WOLDESTADIK , Lia.Woldetsadik@ulb.ac.be

- Promoteur : L. MORETTO
- Composition du comité d’accompagnement : F. WOGAYEHU, G. GRULOIS
- Titre de la thèse : Strategic Planning under Ethnocentric Federalism : Viable Tools for Institutionalizing the Process of Strategic Planning for Emerging Towns.

Bisrat WOLDEYESSUS, Bisrat.Woldeyessus@ulb.ac.be

- Promoteur : L. MORETTO, H. TEREFE
- Composition du comité d’accompagnement : O. DELLICOUR, F. WOGAYEHU
- Titre de la thèse : Co-operative Urbanism for New Emerging Towns. Local capacity building for sustainable urban development of small regional towns in Ethiopia : the case of Amdework (2014-2018).

Jéronime ZANMASSOU, jeronime.zanmassou@ulb.ac.be

- Promoteur : V. BRUNFAUT
- Composition du comité d’accompagnement : Y. ROBERT, I. TOKO
- Titre de la thèse : Valorisation de l’ensemble urbain historique de la ville de Porto-Novo au Bénin.

Achille ZOHOUN GBEGNIDAHO, achille.gbegnidaho.zohoun@ulb.ac.be

- Promoteur : J. LE MAIRE
- Composition du comité d’accompagnement : E. VAN ESSCHE, P. MEDEHONEGENA, R.TCHIBOZO
- Titre de la thèse : Espaces publics et monuments artistiques du Bénin : dialogues paysagers autour de 12 grands "places-monuments" artistiques.

lundi 27 novembre 2017


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP