ÉCOLE DOCTORALE THÉMATIQUE
ARCHITECTURE, URBANISME,
INGENIERIE ARCHITECTURALE ET URBAINE
ACCUEIL > DOCTORANTS > Université de Liège > UNIVERSITE DE LIEGE

UNIVERSITE DE LIEGE


Oula AOUN, Oula.Aoun@ulg.ac.be

- Promoteur : Jacques TELLER (Faculté des Sciences Appliquées)
- Composition du comité d’accompagnement : Bernard DECLEVE et Eric VERDEIL
- Titre de la thèse : Les mégaprojets dans le monde arabe ; du rôle des firmes internationales et des cadres procéduraux

Céline BODART, celine.bodart@student.ulg.ac.be

- Thèse : thèse en co-tutelle entre ULg et Université Paris 8
- Domaine de recherche : architecture, ville et philosophie.
- Promoteurs : Stéphane DAWANS (ULg, École doctorale Art de bâtir et Urbanisme, section architecture, ULg) ; Chris YOUNES (Université Paris 8, École doctorale Pratiques et Théories du Sens - laboratoire Gerphau, UMR-LAVUE)
- Composition du comité d’accompagnement : en cours de constitution
- Titre de la thèse : Espace public, crise et retournement : une re-lecture de la mise en espace de la publicité à partir des concepts derridiens.
- Résumé de la thèse : Considérant les théories urbaines actuelles, il apparait que toutes ces réflexions menées sur la ville contemporaine tendent à se défaire de la tradition de l’opposition : ville/campagne, nature/culture, public/privé. Depuis que cette conception occidentale du monde, héritée de Platon, ne suffit plus à rendre compte de la complexité de la réalité qui nous anime, c’est par « accepter le paradoxe » que commence le « penser la ville ». Nos espaces urbains se déclinent désormais à l’image d’un monde qui a cessé de se représenter dans l’unicité des choses ; un monde devenu terrain de jeu de l’in-certitude. C’est à partir du constat de ce renversement paradigmatique que s’énonce le projet de notre recherche : pour approcher cette conception in-certaine des choses du monde, nous convoquons la pensée de celui qui a consacré son œuvre à la déconstruction de nos systèmes de certitude, Jacques Derrida. Mais alors que cette rencontre entre Derrida et l’architecture pourrait à nouveau se présenter comme sujet d’histoire ou d’esthétique, nous choisissons de reconsidérer cette interdisciplinarité à travers de nouveaux sujets d’application. Ce changement de sujet offre à notre recherche non seulement de démontrer qu’il existe une ré- actualité de la pensée de Derrida en architecture, mais également de construire à partir de là une relecture inédite de l’être urbain contemporain. Nous proposons donc d’éprouver la fabrique conceptuelle de sa philosophie (l’ « être-à-la-fois » et autres termes indécidables) aux questions posées par la ville actuelle, et plus spécifiquement celles soulevées par ce que nous nommerons la crise de l’énoncé public de nos espaces urbains. Située entre philosophie et architecture, notre recherche entend contribuer à la réflexion engagée sur la ville en-cours et à-venir, non seulement à partir de ses mises en question théoriques, mais aussi depuis l’action menée sur la corporéité de ses espaces construits.

Abdelkader BOUTEMADJA, a.boutemadja@ulg.ac.be

- Promoteur : S. REITER (Faculté des Sciences Appliquées)
- Domaine de recherche : Projet urbain
- Composition du comité d’accompagnement : J. TELLER, R. OCCIUTO, S. REITER.
- Titre de la thèse : La représentation graphique comme outil de conception, de représentation, de communication et d’aide à la prise de décision dans le projet urbain
- Résumé de la thèse : D’un outil de conception et de contrôle à un outil de plus en plus de marketing, la représentation graphique dans le projet urbain a connu une mutation considérable. Cette dernière trouve ses causes d’une part, dans l’évolution rapide des outils de représentation graphique (informatiques et sémiologiques) et la problématique de leur utilisation dans le processus de conception du projet urbain, et d’autre part, dans la complexité de plus en plus importante du processus décisionnel du projet urbain et des différents acteurs intervenants directement ou indirectement dans ce processus. L’objectif premier de notre thèse est de démontrer l’influence des nouveaux modes de représentation graphique dans le processus décisionnel du projet urbain et son aboutissement. Pour ce faire, nous avons choisi d’effectuer nos expérimentation sur le concours Europan riche d’une production de 20 années de production de documents graphiques. Comme finalité à cette thèse il s’agit aussi de donner, aux différents acteurs, des outils de lecture plus objectifs des représentations graphiques du projet urbain par le rapprochement des notions de représentation et de perception.

Edson CABRERA

- Promoteur : Jacques TELLER(Faculté des Sciences Appliquées)
- Comité de thèse : Bernard DECLEVE et Andrés LOZA
- Titre : Fragmentation urbaine à travers des réseaux : L’exemple de stratégies locales de gestion de l’eau dans la municipalité de Quillacollo en Bolivie.

Vincent DELFOSSE, vincent.delfosse@ulg.ac.be

- Domaine de recherche : Méthodologie architecturale – Processus de conception, de modélisation et de conception augmentée.
- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées)
- Composition du comité d’accompagnement : R. BILLEN, P. DUYSINX, P.A. de MARNEFFE
- Titre de la thèse : Méthodes et algorithmes de résolution de systèmes de contraintes géométriques.

Jean-Noël DEMARET, jn.demaret@ulg.ac.be

- Domaine de recherche : Méthodologie architecturale – Processus de conception, de modélisation et de conception augmentée.
- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : B. BOIGELOT
- Titre de la thèse : Interprétation en temps réel de croquis techniques : spécification d’un modèle multi-agent à base sémantique appliqué aux esquisses architecturales.

Ameni FEKI, designer

- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées)
- Domaine de recherche : Design
- Composition du comité d’accompagnement :
- Titre de la thèse : Analyse des configurations d’espaces de travail augmentés sur l’évolution de la performance des tâches en conception collaborative.

Guillaume JOACHIM, guillaume.joachim@ulg.ac.be

- Promoteur : M. ROOSEN (Faculté d’Architecture),
- Co-promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées)
- Domaine de recherche : conception architecturale, collaboration distante outillée, communication multimodale, représentations architecturales.
- Composition du comité d’accompagnement : M. G. DONDERO, B. KORMOSS (Faculté d’architecture)
- Titre de la thèse : Pratiques discursives et modalités de conception. Le cas de la collaboration synchrone médiée par ordinateur.
- Résumé de la thèse : La thèse explore des situations d’interactions multimodales de conception entre architectes mobilisant simultanément dessin, geste et langage parlé. S’attachant à étudier des professionnels communiquant à distance, ce travail se focalise sur l’analyse de pratiques graphiques et verbales synchrones pour comprendre comment celles-ci alimentent l’activité cognitive en conception collective et leur participation à la mise au point et à l’ajustement de modalités relationnelles et communicationnelles entre concepteurs. Une modélisation graphico-discursive des échanges de conception est développée et vise à caractériser d’une part la nature de l’activité graphique partagée en synchronie avec le discours, et d’autre part son rôle dans la co-construction de connaissances en conception architecturale.

Roland JUCHMES, R.Juchmes@ulg.ac.be

- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées).
- Domaine de recherche : Méthodologie architecturale – Processus de conception, de modélisation et de conception augmentée.
- Composition du comité d’accompagnement : F. GUENA (ENSA Paris-la-Vilette)
- Titre de la thèse : Système d’aide à la conception architecturale à bases de cas accessible par le dessin d’esquisse.

Dieudonné LEQUARRÉ, dieudonne.lequarre@ulg.ac.be

- Promoteur : S. REITER (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : J. TELLER, M. MORMONT
- Titre de la thèse : Développement et analyse d’outils d’incitation participative et citoyenne à la rénovation énergétique des bâtiments résidentiels en milieu urbain.
- Résumé de la thèse : Dans un contexte de quartiers « populaires » et post-industriels où le taux de locataires est souvent élevé et le bâti généralement dégradé, quelles sont les possibilités d’action pour diminuer les consommations énergétiques des habitants ? La thèse de Doctorat envisagée aura donc comme objectif principal de répondre à cette question. Aussi, nous partirons pour cela de l’hypothèse selon laquelle la rénovation énergétique des logements doit passer par la sensibilisation et la participation active des citoyens de manière à cultiver le processus de rénovation et le rendre durable. Au delà des incitations financières existantes et des outils de contrôle de la performance énergétique des bâtiments, quels sont les dispositifs qui permettent à ce jour de faire progresser le processus de rénovation ? Ce thème d’actualité constitue un grand défi pour les villes des bassins industriels européens où les logements ont été majoritairement construits avant la Grande Guerre...

Huong LUONG,

- Promoteur : Jacques Teller
- Composition du comité d’accompagnement : Yves Cornet, Sarah Turner et Pham Van Cu
- Titre de la thèse : Impacts de l’urbanisation sur l’agriculture et le développement rural de Hanoï.

Anne-Françoise MARIQUE, afmarique@ulg.ac.be

- Promoteur : S. REITER (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : A. DE HERDE, J. TELLER.
- Titre de la thèse : Méthodologie d’évaluation énergétique des quartiers périurbains.
- Résumé de la thèse : L’étalement urbain monofonctionnel et peu dense, au‐delà des limites de la ville traditionnelle, constitue un des phénomènes les plus marquants de l’évolution des territoires depuis la révolution industrielle. Partant de l’hypothèse que les modèles traditionnels de la ville compacte et de la ville diffuse ne peuvent répondre aux enjeux périurbains actuels, la recherche doctorale porte sur la formalisation et l’évaluation de scénarios de renouvellement des tissus périurbains existants, d’un point de vue énergétique. Les consommations énergétiques relatives aux bâtiments résidentiels, au transport des personnes et aux réseaux seront évaluées, notamment grâce à des outils de simulation thermique dynamique. L’objectif concret de la recherche est de réaliser un outil informatique interactif qui permette d’évaluer l’efficience énergétique globale des quartiers périurbains existants et de comparer différentes stratégies de renouvellement.

Geneviève MARTIN, genevieve.martin@student.ulg.ac.be

- Domaine de recherche : Méthodologie architecturale – Processus de conception, de modélisation et de conception augmentée.
- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : F. DARSES (LIMSI, Paris 8), P. DUYSINX
- Titre de la thèse : Mécanisme de la catégorisation perceptuelle des composants d’esquisses : application par modèle de réseau connexionniste.

Ngoc Luan NGUYEN, nl.nguyen@ulg.ac.be

- Promoteur : J. TELLER (Faculté des Sciences Appliquées)
- Composition du comité d’accompagnement : J. REITER, J.J. EMBRECHTS
- Titre de la thèse : La couleur comme composante de structuration de l’environnement urbain.

Maria Chiara RAPALO, mcrapalo@libero.it
- Co-promotrices : C. Houbart (Faculté d’architecture) et B.G. Marino (Università degli Studi Federico II Napoli)
- Comité d’accompagnement : A. Castellano (Politecnico di Milano), J.-L. Vanden Eynde (UCL-LOCI)
- Titre de la thèse : Aux origines de la conservation du paysage en Belgique : la contribution originale de Louis Van der Swaelmen

Christine RUELLE, C.Ruelle@ulg.ac.be

- Promoteur : J. TELLER (Faculté des Sciences Appliquées)
- Composition du Comité d’accompagnement : J. TELLER, S. REITER, M. MORMONT, S. MERTENS DE WILMARS
- Titre de la thèse : L’innovation en matière de gestion et de développement de l’environnement urbain.
- Résumé de la thèse : Comment se manifeste l’innovation dans la pratique actuelle de l’urbanisme ? Le projet urbain (versus la planification) et les « meilleures pratiques » semblent constituer les deux formes principales de sa manifestation. L’usage croissant de ces deux dispositifs complémentaires ainsi que les enjeux qui leur sont associés seront examinés par le prisme d’un cadre de référence développé notamment sur base de la sociologie de l’innovation. L’objectif de la thèse est de fournir une grille de lecture des processus d’innovation en urbanisme, avec pour but ultime de les soutenir et de les améliorer.

Claire SAINT-PIERRE, claire.saint-pierre@student.ulg.ac.be, claire.saint-pierre@eivp-paris.fr

- Domaine de recherche : bâtiments de grande hauteur, environnement, critères d’implantation, urbanisme, mixité fonctionnelle, comparaison villes européennes / villes américaines.
- Promoteur : Jacques TELLER (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : Youssef DIAB (EIVP), Vincent BECUE (EIVP).
- Titre de la thèse : Diagnostic de sites et méthode d’implantation de tours en milieu urbain.
- Résumé de la thèse : Les débats sur le choix des sites d’implantation de tours ou concernant la construction même d’une tour sont de plus en plus récurrents. La mode actuelle en architecture est de proposer des projets de tours, toutes plus particulières les unes que les autres avec pour objectif, plus ou moins sous-jacent, de se faire remarquer nationalement ou internationalement. Cette thèse a pour objectif d’analyser d’une part l’évolution du discours sur les tours au cours de l’Histoire, d’autre part l’apparition du concept de tour multifonctionnelle (mixité de logements, bureaux, services, commerces), ainsi que les choix d’implantation des tours de différentes villes européennes et américaines jusqu’à ce jour. Ensuite, les travaux de recherche seront focalisés sur l’établissement d’un outil d’aide à la décision destiné à assister les maîtres d’ouvrage dans la conception de projets de construction de tours, tenant compte des problématiques environnementales, technologiques, sociales et économiques.

Dimitri SCHMITZ, Dimitri.Schmitz@ulg.ac.be

- Domaine de recherche : Méthodologie architecturale – Processus de conception, de modélisation et de conception augmentée.
- Promoteur : P. LECLERCQ (Faculté des Sciences Appliquées).
- Composition du comité d’accompagnement : J.J. EMBRECHT, J. TELLER, J.L. CAPRON (FPMs)
- Titre de la thèse : Méthodologie de la conception architecturale multi contraintes appliquée à l’intégration des paramètres d’ambiances dès les stades préliminaires du projet.

jeudi 7 juillet 2016


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP